top of page
  • Photo du rédacteurLaurence

Le CA d'oro voyage à Paris

Le Circolo italiano vous propose une idée de sortie avec une magnifique exposition à découvrir jusqu’au 26 mars prochain, à l’Hôtel de la Marine à Paris 8° « CA D’ORO, Chefs d’œuvre de la Renaissance à Venise »


Cette exposition est proposée à l’Hôtel de la Marine, 2 Place de la Concorde à PARIS 75008 (ne pas confondre avec le Musée National de la Marine (que vous trouveriez d’ailleurs fermé), il existe un billet jumelé pour voir l’exposition « CA D’ORO, Chefs d’œuvre de la RENAISSANCE à VENISE » et les appartements des Intendants, les salons et la loggia de l’Hôtel.


Le CA D’ORO est un somptueux et célèbre palais situé sur le Grand Canal à Venise (il y a même un arrêt de Vaporetto), construit entre 1421 et 1434 pour un riche marchand, Marino Contarini, alors que la République de Venise était à son apogée, et dont la façade était à l’origine revêtue d’un décor polychrome ayant donné son nom au palais, la maison d’or. Entre autres péripéties, il fut offert par un prince russe à une célèbre danseuse, puis tomba à l’abandon au 19° siècle et fut même « pillé », il perdit notamment son grand escalier intérieur. En 1894, il est sauvé par le baron Giorgio Franchetti collectionneur passionné qui l’acheta et fit de sa restauration l’œuvre de sa vie (le père du baron, riche industriel, avait déjà acheté le Palazzo Cavalli-Franchetti toujours sur le Grand Canal). Giorgio Franchetti collectionna également peintures et sculptures. Il se suicida en 1922 peu après l’arrivée de Mussolini au pouvoir. Mais en 1916 il avait fait don du Ca D’Oro à l’état italien, qui a ajouté à la collection d’origine des œuvres venant de monuments vénitiens, civils et religieux, détruits.


Le Palais ouvre en 1927 au public. Hélas, le Ca d’Oro a toujours été peu visité , il a donc été lancé un vaste chantier d’extension du musée, de mise en valeur des œuvres et d’amélioration du confort de la visite : ces gros travaux sont l’occasion de faire « voyager » certaines de ses collections et c’est dans ce cadre que 70 chefs d’œuvre de la Renaissance ont été prêtés à la Collection Al Thani (« Al Thani Collection Fondation of Qatar » (eh oui encore le Qatar …) qui les expose en ce moment à l’Hôtel de la Marine , notamment un “Saint Sébastien” tableau d’Andrea Mantegna peint en 1506, qui trône habituellement au Ca d’Oro dans une niche au milieu d’un décor à l’antique et a quitté le palais pour la première fois depuis plus d’un siècle. Cette quête de « l’Antique » est d’ailleurs le fil rouge de l’exposition qui met en lumière le fait que « n’ayant pas eu de passé antique, Venise à la Renaissance a construit sa propre image de l’Antiquité », intéressant...


« Vénus au miroir » peinture, atelier de Tiziano Vecellio dit Titien / « Apollon du Belvédère » bronze de Pier Jacopo Alari dit l’Antico / « Portrait d’un Garçon », marbre, Italie fin XV°



Ce que vous pourrez admirer dans cette exposition est magnifique, des bronzes, des petits marbres de la Renaissance, des tableaux et des bustes signés par Alessandro Vittoria regroupés dans une petite salle. On peut juste reprocher qu’il n’y en ait pas plus et qu’ils soient présentés dans des salles un peu sombres….


Enfin vous en profiterez pour découvrir l’Hôtel de la Marine, ensemble architectural construit au 18° siècle, par Ange-Jacques Gabriel, Premier architecte du Roi, qui abrita jusqu’en 1798 le garde-meubles de la Couronne avant de devenir le siège du Ministère de la Marine pour plus de 200 ans. Le 31 décembre dernier un incendie a détruit une partie de la toiture sans toucher les galeries qui sont donc réouvertes. On peut visiter les appartements des intendants, les salons d’apparat, et une magnifique loggia depuis laquelle vous admirerez la place de la Concorde sous un rayon de soleil hivernal, magique !



Si vous allez à Paris, faites un saut à l’Hôtel de la Marine ….



Laurence

64 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page